Cusile O'Donovan

Cuisle, de la ville de Galway, a obtenu sa médaille de bronze lors de la Transition Year chez Colaiste Iognaid. En 2008, elle a obtenu son diplôme de physiothérapeute au Trinity College de Dublin et a progressé avec son doctorat. Après avoir terminé ses études de doctorat, Cuisle a ensuite été chargée de cours à l’Université américaine du Kosovo.

Pour son implication dans la communauté, Cuisle a fait du bénévolat auprès de CareLocal, une organisation à but non lucratif de Dublin qui œuvre pour atténuer la solitude et l'isolement dans la communauté plus âgée de Dublin. Une fois par semaine, Cuisle rendait visite à une femme âgée, Eileen, chez elle, où ils discutaient de tout, des affaires courantes à l'amour d'Eileen pour les chevaux, formant une solide amitié. Malheureusement, Eileen est décédée, mais Cuisle a continué de soutenir CareLocal en aidant à la vente de livres, en jouant de la musique et en chantant pour les résidents de l'hôpital Clonskeagh.

Pour sa compétence personnelle, Cuisle a décidé d'apprendre le français. Elle avait un bon niveau de français à la sortie de l'école, mais voulait rafraîchir son vocabulaire. Elle a commencé par envoyer un e-mail à un étudiant français, en rédigeant les e-mails à l'aide d'un dictionnaire et d'un livre de verbes. Cuisle a également suivi des cours de français deux fois par semaine avec l'Alliance française et a assisté à un café de conversation en français chaque semaine. Elle a maintenant réussi ses examens DELF B1 et DELF B2.

Cuisle a toujours été intéressée par la forme physique et l'activité physique et a donc choisi la course à pied pour ses loisirs physiques. Elle a choisi ce sport car il n’a pas besoin d’équipements spécialisés ni de règles, de limites ou de saisons. Depuis le début de son parcours à Gaisce, elle a complété deux triathlons, un semi-marathon et une course de km 5.

Cuisle a toujours aimé l'alpinisme, l'escalade du Corrán Tuathail, du Kilimandjaro et de certains sommets des Alpes. Cependant, elle a toujours eu envie de grimper dans la neige ou le glacier, et a donc décidé de gravir le mont Blanc pour une aventure de six jours - une expérience qu'elle trouvait fatigante et difficile, mais «intensément enrichissante».

Pour son projet résidentiel, Cuisle a passé quatre nuits à une conférence sur la médecine de l'exercice pédiatrique à Philadelphie, aux États-Unis. Elle a assisté à des conférences et participé à des débats et discussions sur la science des exercices pédiatriques et a présenté une affiche intitulée «Comment les enfants utilisent les consoles de jeux vidéo actives», qui a été choisie comme meilleure présentation par affiches.

Précédent
Suivant

Les commentaires sont fermés.

Menu principal